Les 1001 utilités du contrat de capitalisation

Donner en exonération de droits de son vivant, optimiser sa succession ou gommer les impôts sur les plus-values réalisées ? Oui, le contrat de capitalisation fait tout cela et permet de réaliser de belles économies d’impôts… Explications.

Retrouvez toutes mes explications dans l’émission BFM Patrimoine du 16 mars 2021. C’est par ICI –>>https://www.bfmtv.com/economie/replay-emissions/bfm-patrimoine/idee-de-placements-composition-fiscalite-objectif-a-quoi-servent-les-contrats-de-capitalisation-16-03_VN-202103160176.html

Méconnu, le contrat de capitalisation est une sorte de cousin de l’assurance-vie. Il fonctionne exactement comme elle : mêmes supports financiers dont le fameux fonds garanti en euros et même fiscalité en cas de retrait. A cette différence majeure près : le contrat de capitalisation ne bénéficie pas de la fiscalité avantageuse en cas de décès du contrat d’assurance-vie. Lui, il tombe dans la succession, comme tous les autres actifs du défunt.

Mais attention, il n’a pas dit son dernier mot et il peut être très utile, par exemple pour donner de son vivant, pour optimiser sa succession ou pour gommer les impôts sur les plus-values réalisées. Complémentaire plus que concurrent de l’assurance-vie, il s’articule parfaitement avec elle et permet de réaliser de belles économies d’impôts !

Mireille Weinberg