Mots-clés

,

Elle est plus effacée, peine à demander des conseils et encore moins de l’argent… Certains établissements l’ont compris et ont lancé une offre à destination de leur clientèle féminine.

Mon article paru dans L’Opinion du 26 septembre en cliquant sur ce lien.

Publicités