Mots-clés

, ,

Au 1er janvier, tous les salariés devront être assurés en complémentaire santé par leur employeur. Certains salariés vont pouvoir obtenir des dispenses pour ne pas rejoindre le contrat mis en place dans leur entreprise. Ce contrat collectif a cependant quelques avantages à faire valoir.

Lire notre article, dans le dossier spécial « Complémentaires santé », paru dans L’Opinion du 3 juillet : « Contrat santé d’entreprise : ses trois avantages »

A lire dans le même dossier spécial : 

Les tarifs de la complémentaire santé d’entreprise : 13 à 70 euros par salarié et par mois

Couverture maladie de tous les salariés : gros chantier en perspective

Publicités