Étiquettes

, ,

Les cadeaux, de Noël ou d’anniversaire par exemple, sont considérés comme des présents d’usage et échappent à toute fiscalité. Mais, au-delà d’une certaine valeur, le fisc peut décider qu’il s’agit de dons manuels et les taxer comme tels. Retrouver mon article pour Le Parisien Economie (une erreur s’est glissée dans la page, c’est bien moi qui ai écrit cet article et non Charlotte Robinet, comme indiqué par erreur), du 2 décembre, en cliquant sur ce lien.

Publicités