Étiquettes

, ,

Dons, donations, etc. Combien peut-on donner sans fiscalité, c’est-à-dire sans avoir à payer les droits de mutation, normalement prélevés lors de ces opérations ? Pour les proches et notamment les descendants, il y a des abattements généreux qui permettent d’éluder l’impôt. Il y a aussi des dispositifs comme les dons exceptionnels de sommes d’argent, dont les abattements se cumulent avec les abattements de droit commun des donations. Du coup et au total, on peut donner beaucoup à ses enfants par exemple, sans aucune fiscalité. Lire mon article pour Le Parisien Economie du 2 décembre, en cliquant sur ce lien

Publicités