Étiquettes

, , , , , , ,

Tableau 1 : quel avantage fiscal en 2016, pour 10.000 euros placés en 2015 ?

Tableau 2 : l’avantage fiscal maximal, selon les différents produits de défiscalisation.

1/ Déterminer votre tranche d’imposition,

2/ Vérifier l’étendue de votre disponible fiscal,

3/ Déterminer ce qui est le mieux pour vous entre réduction et déduction d’impôt,

4/ Déterminer votre mise de départ,

5/ Intégrer toutes les contraintes de produits défiscalisants,

6/ Juger de la qualité du sous-jacent,

7/ calibrer votre effort au plus juste,

8/ Ne pas négliger les stratégies patrimoniales plus globales,

9/ ISF : faire d’une pierre deux coups,

10/ Ne pas céder à la précipitation de fin d’année.

Retrouvez l’article paru dans L’Opinion du 24 novembre, en cliquant sur ce lien.

Publicités