Mots-clés

,

Avec les dividendes servis par les actions et les coupons distribués par les obligations, les fonds dits « Income » sont assez prévisibles. « La philosophie d’un fonds Income est finalement assez proche de celle d’un placement immobilier : on ne connaît pas la valeur du bien au terme, mais on sait quel niveau de loyer il va nous servir », explique Vincent Juvyns, Stratégiste chez J.P. Morgan AM.

Des fonds taillés pour l’assurance-vie
Les fonds dits « Income » sont une bonne alternative à la baisse des rendements des fonds garantis en euros. Ils ne présentent bien sûr pas la même sécurité et n’offrent sur ce plan, ni l’effet de cliquet (les gains sont définitivement acquis), ni la garantie du capital à tout moment, mais ils permettent au moins une certaine prédictibilité du rendement qu’ils vont dégager, explique Sébastien Vuillaume, directeur diversification unités de compte chez Axa France.

Retrouvez l’interview de complète de Vincent Juvyns dans l’Opinion du 22 septembre, en cliquant ICI. 

Retrouvez également les commentaires de Sébastien Vuillaume, en cliquant ICI.

Publicités